De quoi s’agit-il vraiment ?
Conjuguer l’épanouissement personnel et la performance durable à tous les niveaux des organisations. C’est un accord gagnant-gagnant.

La qualité de vie au travail

L’accord national interprofessionnel (ANI) du 19 juin 2013 négocié entre les partenaires sociaux en donne cette première définition :

« La qualité de vie au travail vise d’abord le travail, les conditions de travail et la possibilité qu’elles ouvrent ou non de « faire du bon travail » dans une bonne ambiance, dans le cadre de son organisation. Elle est également associée aux attentes fortes d’être pleinement reconnu dans l’entreprise et de mieux équilibrer vie professionnelle et vie personnelle. Même si ces deux attentes sont celles de tous les salariés, elles entretiennent dans les faits un lien particulier avec l’exigence de l’égalité de traitement entre les femmes et les hommes en matière de salaires et de déroulement de carrière.

Il apparait que « la performance d’une entreprise repose à la fois sur des relations collectives constructives et sur une réelle attention portée aux salariés en tant que personnes ».

La compétitivité des entreprises passe notamment par leur capacité à investir et à placer leur confiance dans l’intelligence individuelle et collective pour une efficacité et une qualité du travail. Elle dépend aussi de leur aptitude à conjuguer performances individuelles et collectives dans le cadre du dialogue social. La qualité de vie au travail contribue à cette compétitivité. »

La qualité de vie au travail se définit par :

  • La qualité de l’engagement de tous à tous les niveaux de l’entreprise ;
  • La qualité de l’information partagée au sein de l’entreprise ;
  • La qualité des relations de travail ;
  • La qualité des relations sociales, construites sur un dialogue social actif ;
  • La qualité des modalités de mise en œuvre de l’organisation du travail ;
  • La qualité du contenu du travail ;
  • La qualité de l’environnement physique ;
  • La possibilité de réalisation et de développement personnel ;
  • La possibilité de concilier vie professionnelle et vie personnelle ;
  • Le respect de l’égalité professionnelle.

L’effet global de l’action sur chacune de ces dimensions n’est pas le résultat d’une simple addition : c’est à la création d’un véritable cercle vertueux. Il existe de nombreuses solutions pour améliorer la qualité de vie au travail. Le premier levier est de donner la parole, de créer du lien et des échanges, toujours en mettant l’humain au centre de tout projet.

T Pas Cap vous accompagne dans vos démarche de QVT :

  • en créant sur mesure différents outils et formations,
  • en agissant sur différents leviers,
  • en accompagnement de manière individuelle vos salariés
  • en vous aidant à évaluer votre QVT
  • en vous accompagnant dans la mise en place de votre politique QVT et l’éventuel négociation de vos accords avec les partenaires sociaux

Nous vous proposons également des ateliers de bien-être en entreprise.

Do in, un outil de compensation
Do in, un outil de compensation
Découvrez via un atelier bien être et le DO IN un outil de compensation, comment mieux gérer son stress et regagner de l’énergie.
En savoir plus
Massage Amma
Massage Amma
Apporter un moment de détente pour relâcher le stress et les tensions grâce au massage amma, un massage énergisant et relaxant pour être donné par des malvoyants.
En savoir plus
Maquillage bien-être
Maquillage bien-être
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Phasellus nec rutrum arcu. Nullam hendrerit maximus orci, quis bibendum eros sodales eu.
En savoir plus